37230 Fondettes
  Me suivre

Communication animale à Fondettes

« Les animaux n’ont pas de voix, donnons-leur-en une »

Nos animaux nous vouent un amour inconditionnel, ils sont présents à nos côtés, tous les jours, pour nous aimer, nous aider, nous soutenir, nous guider, nous faire évoluer.

Ils n’arrivent jamais dans nos vies par « hasard ».

Grâce à eux, on peut comprendre des choses sur nous-mêmes. Ils n’émettent aucun jugement envers leurs humains.

Ils sont remplis d’amour, et cet amour ne s’éteint jamais. Les animaux ont eux aussi des sentiments, des émotions, des joies, des tristesses.

Ils n’ont pas la parole, alors comment peuvent-ils exprimer leurs blessures, leurs peurs, leurs angoisses ?

Leur seul moyen d’expression est leur comportement. C’est un message qu’ils veulent faire passer pour leur humain.

Nous sommes souvent démunis, désemparés face à ces situations.

Une communication animale va permettre d’instaurer un dialogue et de faire passer des messages de l’animal à l’humain et inversement.

Cela permet aux animaux d’être écoutés et entendus et nous de les comprendre.

La communication animale : comment ça marche ?

La communication animale est un échange de pensées, d’émotions, de sensations physiques, olfactives, auditives entre l’humain et l’animal.

On emploie le mot de télépathie :

transmission de pensées d’une personne à l’autre en dehors de toute communication par les voies sensorielles connues.

Les animaux sont naturellement télépathes et communiquent entre eux de façon non verbale.

Cela permet de capter et recevoir des informations, des pensées, des douleurs, des images de nos compagnons,

mais également de leur envoyer des messages.

Pourquoi faire une communication animale ?

La communication animale peut améliorer la vie de nos compagnons et elle permet dans un même temps de venir en aide aux humains :

les animaux ressentent les souffrances, les déséquilibres émotionnels et psychologiques des humains et développent des troubles du comportement

voire des maladies à force d’absorber ces déséquilibres. Cela permet aux gardiens* de prendre conscience de ces désordres et les aider à retrouver la paix et la sérénité.

La communication peut être réalisée à n’importe quel moment. Il n’est pas nécessaire d’attendre que votre compagnon exprime une difficulté particulière.

Dès que vous avez des doutes, cela vous permettra de comprendre son comportement et de soulager ses douleurs physiques et/ou émotionnelles.

Voici quelques exemples de communication permettant d’avoir des informations sur :

  • Son état physique et émotionnel (en complément d’une visite médicale)
  • Ses besoins, ses envies
  • Ses difficultés, ses problèmes de comportement : aboiements, marquage, dermatite, tristesse…
  • Sur un changement important à venir : déménagement, arrivée d’un nouveau membre dans la famille, les vacances
  • Son arrivée dans votre famille suite à son adoption : refuge, changement de maison, nouveaux compagnons...
  • Sa relation aux autres : animaux, humains : problème de territoire, peur, agressivité...

Mais aussi pour lui passer des messages :

• Vous voulez le stériliser et vous hésitez

• Vous souhaitez lui dire quelque chose et recueillir son avis

• Vous envisagez de l’aider à partir (mourir) et vous voulez connaitre son avis sur sa fin de vie.

• Vous voulez en savoir plus sur son passé (avec son accord) dans le cas d’adoption dans un refuge.

 

Dans le cas de comportements indésirables, vous devez vous attendre à modifier les conditions de vie de votre compagnon ainsi que

le comportement des humains qui l’entoure afin d’obtenir des résultats. Si l’état émotionnel ou physique de votre compagnon nécessite un « coup de pouce »,

une aide pourra lui être apportée au moyen de soins énergétiques, d’une séance de kinésiologie ou d’un massage (chien).

La communication animale ne remplace en aucun cas un avis médical et ne dispense pas d’une visite chez le vétérinaire.

*J’utilise le mot gardien plutôt que maître ou propriétaire car les animaux sont êtres libres,

nous ne les possédons pas. C’est eux qui ont décidé de nous accompagner et c’est également eux qui décideront de partir.

Comment se déroule une séance ?

La communication animale fonctionne par télépathie que l’on soit ou non en présence de l’animal.

Pour des questions pratiques, je privilégie la communication à distance, ce qui me permet d’avoir des conditions optimales favorisant la réceptivité.

J’ai besoin d’une photo de votre compagnon (seul, de face), son nom, sa date de naissance, sexe, bref descriptif de la demande.

Je me connecte à votre compagnon et lui demande son accord pour communiquer avec moi.

Ensuite le dialogue peut s’installer. Je vous fais un compte rendu téléphonique et vous joins un écrit par mail.

En fonction de la problématique, je pourrai vous proposer d’autres soins pour soulager votre compagnon,

mais vous restez libres de poursuivre ou pas.

DSC 0037

Quelles sont les limites de la communication animale ?

Pour des raisons éthiques, je ne communique qu’avec vos propres animaux.

En effet, je ne peux concevoir mon activité sans éthique et sans valeurs.

Ma pratique est conditionnée à ma propre perception du monde et à ma manière de concevoir l’aide à l’autre.

La communication animale se fait dans le respect de l’animal et uniquement avec son accord.

On ne communique pas uniquement pour être curieux au risque de raviver de vieilles blessures. La communication ne doit jamais être employée pour forcer l’animal ou imposer son point de vue. Nous cherchons la compréhension et la libre expression de chacun.

Il est important de préciser que l’animal garde son libre arbitre comme chaque être vivant.

Par la communication animale, je rentre dans l’intimité de votre compagnon et la vôtre et je respecte la vie privée de chacun (secret professionnel).

Le tarif

 35 €

Le tarif d’une séance comprend la connexion à votre compagnon, le temps d’échange téléphonique et le compte-rendu écrit envoyé par mail.